Archives pour la catégorie BA76

Un Enseignant claque la porte

Une enseignante refuse de passer l’entretien pour obtenir le pré-accord dénonçant « le choix fait par l’enseignement catholique de sacrifier la tâche admirable et sacrée de l’enseignement aux chimères du « marché ». Si l’enseignement catholique tend à être « géré » comme une vulgaire entreprise commerciale jusque dans ses choix pédagogiques, je préfère m’en éloigner. Je ne serai pas complice de cette dérive. N’ayant pas la possibilité de chasser les marchands du temple, je peux à tout le moins m’en éloigner. »[lire la lettre dans son intégralité]

Mais à quoi sert l’enseignement catholique ?

Les différentes « propositions » que souhaite imposer le gouvernement actuel sont justifiées à travers des rapports ou des annonces médiatiques échelonnés dans un objectif général de casse de toute l’Éducation Nationale sous prétexte d ‘une austérité soi-disant nécessaire!

L’enseignement privé est pilote de toutes ces réorientations libérales : à travers les déréglementations horaires que nous ne cessons de dénoncer, le privé expérimente l’augmentation du temps de travail des enseignants et le développement de la précarité.

Un nombre de plus en plus grand d’enseignants délégués rectoraux est déjà noté seulement par la note administrative par le seul chef d’établissement, ceci est maintenant plus qu’envisagé pour les titulaires.

Continuer la lecture de Mais à quoi sert l’enseignement catholique ? 

Du SNPEFP au SNEIP

logo fercDevant l’augmentation importante du nombre de syndiqués depuis 2006, la lourdeur fonctionnelle de la structure actuelle, la capacité en ressources de chacun des 3 secteurs existants, le SNPEFP a été transformé en 3 syndicats indépendants rattachés à la FERC : les personnels de l’enseignement initial sous-contrat (y compris UDESCA et agricole) sont désormais regroupés au sein du Syndicat National de l’Enseignement Initial Privé (SNEIP-CGT) « CGT enseignement privé ».