Archives pour la catégorie Informations diverses

Tous ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre exercice professionnel, son cadre et ses contraintes

Eclair ou le démantèlement de l’éducation prioritaire

La CGT se joint à l’intersyndicale  pour dire clairement : « non! » Nous souhaitons de vrais moyens pour l’éducation prioritaire, nous sommes solidaires et nous sentons profondément concernés ; la dérégulation dans les établissements publics nous entraînent tous dans les bas fonds de la concurrence et de la marchandisation. Pétition à http://www.clairementnon.org/

 

Question : quels sont les syndicats manquant ??? Pour vous aider, ça commence par "Cf" ...

Intempéries

Neige en novembre, verglas en Février, les intempéries jalonnent nos exercices professionnels… Quoi de plus banal ?

N’en croyez rien, nous sommes de plus en plus fragilisés par des déplacements de plus en plus longs, nombre de collègues parcourent plus de 100km par jour, voire le double et nous ne parlons pas des cas limites qui dépassent cette borne certains jours!

En effet, si cette tendance est accentuée par la détérioration du nombre de postes sur plusieurs établissements, il faut aussi penser que le coût du logement pousse chaque jour à s’installer plus loin de son lieu d’exercice…

Si cette remarque est vraie pour les enseignants, il en est de même pour les élèves : nombreux sont ceux qui au bout de la tournée de ramassage scolaire ont supporté 3/4 d’heure ou 1h de transport en commun.

Le jour où la neige ou  le verglas  apparaît, les classes sont vides du fait de la suspension du transport scolaire.

Combien d’entre nous ces jours d’hiver ont mis un temps non négligeable dans des exercices de conduite risqués pour constater qu’ils n’ont que très peu ou pas d’élève à l’arrivée, et qu’ils sont parfois fraîchement accueillis du fait de leur retard.

pour rappel : voir les conséquences potentielles [articles NR Co du 3/02]

– 4 camions bloquent la RN10

– La Vienne s’est réveillée sur une patinoire

– 122 personnes aux urgences

La question des retards ou absences liées à une intempérie ne doit pas porter préjudice aux personnels qu’il soient enseignants de droit public ou de droit privé: il est intolérable qu’un chef d’établissement demande de récupérer sous prétexte que les élèves étaient absents; d’autre part lorsque les conditions sont dangereuses (lorsque la préfecture a bloqué les transports scolaires par exemple) les personnels n’ont pas à récupérer leur temps d’absence; faites-nous part des problèmes rencontrés dans les établissements, nous interrogerons les administrations compétentes.

Dérèglementation

Alors que le Rectorat a clairement condamné les séquences de 50 minutes sans validation du corps des inspecteurs, ainsi que l’annualisation des horaires pour les enseignants, des chefs d’établissements tentent de mettre en place des subterfuges non réglementaires pour faire passer les réductions gouvernementales : tous les syndicats condamnent ces déréglementations, la CGT intervient concrètement et auprès du Rectorat et du Ministère pour y mettre fin.

Déréglementation, concrètement !

A lire : l’ intervention de la CGT à l’AG du Lycée Saint Joseph de Bressuire le 17 janvier 2011, où une action est conduite contre les 50 minutes et contre l’annualisation, les représentants locaux de la CFDT ne se sont pas exprimés,  ils préfèrent soutenir le chef d’établissement pour déréglementer à tout va et « sauver » (selon leurs dires) des emplois particuliers…

(Doc d’analyse en cours de rédaction)