Eclair ou le démantèlement de l’éducation prioritaire

La CGT se joint à l’intersyndicale  pour dire clairement : « non! » Nous souhaitons de vrais moyens pour l’éducation prioritaire, nous sommes solidaires et nous sentons profondément concernés ; la dérégulation dans les établissements publics nous entraînent tous dans les bas fonds de la concurrence et de la marchandisation. Pétition à http://www.clairementnon.org/

 

Question : quels sont les syndicats manquant ??? Pour vous aider, ça commence par "Cf" ...