L’apprentissage : le miroir aux alouettes !

LP – Apprentissage

 Le 19 septembre, le Président de la République a une nouvelle fois fait l’apologie de l’apprentissage qui doit guérir tous les maux de notre enseignement professionnel.

Cette jolie mélopée nous a déjà été maintes fois susurrée par le Medef, alors que la réalité est on le sait tout autre ; les différentes études réalisées par le CEREQ le montrent, 7 mois après leur sortie, 54% seulement des jeunes titulaires d’un CAP par apprentissage  ont trouvé un emploi. Le taux de rupture en cours de contrat est d’environ 34% (impressionnant !) .

Au final, comme l’a écrit la confédération CGT à l’issue de cette conférence, seulement 27% des jeunes entrés en CAP par apprentissage vont à l’emploi!…

Pour plus d’info : [4 pages UNSEN pdf] et aussi : « Développement de l’apprentissage : la CGT Educ’action dit non ! » [Art. UNSEN 22/09]