Archives du mot-clé 2011

FAQ – Note diminuée ?

La note administrative est mise par le chef d’établissement : elle est fondée à partir de critères (ponctualité et assiduité, activité et efficacité, autorité et rayonnement) et d’une grille de cadrage.
Portée sur 40, elle sert, cumulée avec la note pédagogique sur 60, à déterminer l’avancement d’échelon au Grand Choix (par exemple au bout de 2,5 ans), au Choix (par exemple au bout de 3 ans) ou à l’ancienneté (par exemple au bout de 3,5 ans) : les conséquences financières peuvent être très importantes sur une carrière, la différence pouvant aller jusqu’à 30 000  €.
Cette note peut-elle être baissée par rapport à l’année précédente ?

 Principe :
La note ne peut être diminuée sans motif et elle ne progresse pas nécessairement chaque année, notamment en cas de changement d’échelon.
Baisse en cas de changement d’échelle :
Par exemple un enseignant était rémunéré dans l’échelle des AECE, sa promotion dans l’échelle des Certifiés se fait par un changement d’échelon. La grille de notation s’en trouve alors modifiée : sa note peut alors être rabaissée, mais elle doit rester obligatoirement à l’intérieur de la grille et correspondre exclusivement à l’une des possibilités de notation pour l’échelon.
Baisse pour « sanction »
Toute autre proposition de baisse de note administrative doit être accompagnée d’un rapport circonstancié. Ce rapport doit être communiqué et présenté à la signature de l’intéressé.
Des compléments d’information sont fournis à
 http://www.snpefp-cgt.org/mod/fileman/files/2008-10-31_-_EPR_-_Notation_administrative.pdf    et à http://www.unsen.cgt.fr//index.php?option=com_content&task=view&id=142&Itemid=226.
L’enseignant a un droit de réflexion de 48 h avant de signer le document. Il doit en avoir un exemplaire complet. Il peut formuler quelques remarques sur ce document. La proposition définitive peut éventuellement être harmonisée par le Recteur. L’enseignant dispose d’un délai de deux mois pour contester la note rectorale. « Signer » veut dire prendre connaissance: si l’enseignant veut contester, il doit déposer une requête par la voie hiérarchique requête en révision de note administrative (il est conseillé de solliciter un militant CGT).
Dans l’avenir ?
En 2012 le ministère projette «la mise en place des nouvelles modalités d’appréciation de la valeur professionnelle des enseignants qui se substitueront à la double notation actuellement en vigueur, supposera l’organisation d’entretiens professionnels», dit autrement, si nous n’y mettons pas un frein majeur, l’année prochaine, nous ne bénéficierons plus de la double notation (de l’IPR et du chef d’établissement) mais profiterons pleinement de l’arbitraire de la hiérarchie de proximité…
Ne reste pas isolé, rejoins la CGT, ensemble, nous serons plus forts pour lutter contre la précarité.

Notation administrative

La notation globale 09-10 a été transmise début janvier, si besoin il y a deux mois pour tout recours.

Vous serez bientôt consultés pour la note administrative 2010-11, n’hésitez pas à nous contacter pour connaitre les grilles ou pour tout litige ou recours.

N’oubliez pas qu’il est beaucoup plus facile de faire corriger une erreur si l’on opère avec méthode.

Suppression de postes

Cette année au niveau national une réduction de 1633 équivalents temps plein était prévue, elle a été atténuée de 100 postes par l’amendement Carle…
Ne nous réjouissons pas, ces moyens ont été prélevés sur le budget affecté au développement durable des établissements publics.
– Ce type de tour de passe-passe budgétaire est encore un jeu pour amplifier les différences et créer une pseudo-concurrence privé-public.
– Le Grenelle de l’environnement est une fois de plus piétiné.
Dans notre académie, l’enseignement privé est touché comme l’enseignement public par des baisses de moyens et par des suppressions de 48 « équivalents temps pleins ».
Combien de collègues se retrouveront encore a enseigner sur plusieurs établisssements, en temps incomplet avec des rémunérations amputées ?

Le fruit de cette politique aura de réelles conséquences sur les conditions de travail et aussi sur la qualité potentielle du travail.

Inscription concours de recrutement session 2011

Pour la session 2011, l’inscription aux différents concours de recrutement a débuté le 1er juin 2010 à 12h et se terminera le mardi 13 juillet 2010 à
17h. Cela se fait par internet sur le site SIAC2.
Vous trouverez toutes les informations à l’adresse suivante: http://www.education.gouv.fr/pid63/siac2.html

  • dans s’informer –> guide concours 2011 pour les diplômes et titres requis
  • dans s’inscrire –> calendrier pour les dates.

ATTENTION: pour les CAER et CAFEP
Candidats recrutés* avant le 30 juillet 2009 : à titre transitoire et jusqu’à la session 2015 incluse, vous pouvez vous présenter au concours si vous justifiez, au plus tard à la date de publication des résultats d’admissibilité, des conditions de diplôme en vigueur à la session 2009.

Candidats recrutés* à partir du 30 juillet 2009 : vous devez justifier, en plus de l’ancienneté nécessaire pour le CAER, à la date de publication des résultats d’admissibilité :

  • d’un master,
  • ou d’un titre ou diplôme sanctionnant un cycle d’études postsecondaires d’au moins cinq années, acquis en France ou dans un autre État, et attesté par l’autorité compétente de l’État considéré,
  • ou d’un diplôme conférant le grade de master, conformément aux dispositions de l’article 2 du décret du 30 août 1999 (exemples : DESS, D.E.A. , diplôme d’ingénieur…)
  • ou d’un titre ou diplôme classé au niveau I du répertoire national des certifications professionnelles.

Enfin, avec le lien, http://www.unsen.cgt.fr//index.php?option=com_content&task=view&id=850&Itemid=392, vous trouverez un document d’Educ’Action dans lequel vous trouverez des informations complémentaires précieuses.

* « Recrutés » signifie « avoir déjà enseigné comme DR»