Archives du mot-clé conseil de classe

Edito BA 122

Si c’est non, alors ce sera forcément oui !

L’an passé, c’était la réforme du collège, contre l’avis de la grande majorité du monde enseignant, le décret d’application a été signé de nuit  dans une ambiance de clandestinité!
Cette année, c’est la loi Travail, sans doute pour fêter le 10 mai 81; le gouvernement de M. Valls a utilisé le 49.3 pour imposer de force cette loi, dite Loi Travail, sans tenir compte d’une opinion publique majoritairement contre ! Vive le dialogue social ! Alors, à l’aide de syndicats et de médias complaisants, tout est bon pour tordre le réel et repeindre l’information en inversant totalement les questions et les faits. Aux dernières nouvelles, notre ministre et ses représentants déclarent même que les enseignants vont recevoir une augmentation historique puisque la fin de carrière d’un enseignant pourraient être envisagée autour de 4500 € selon France Info (correctif: c’est du brut et seulement pour lespour les quelques rares qui accéderaient à la classe exceptionnelle ! …ne rêvons pas) !

Qui peut donc encore croire ces balivernes ? D’ailleurs, comme par hasard, les moyens ne seraient débloqués vraiment qu’après les prochaines élections!!!

Il faut donc faire un travail d’information pour imposer un véritable dialogue social, porter des idées nouvelles afin d’obtenir d’autres perspectives !
# on vaut mieux que ça ! ou pas ?

Plus que jamais, notre destin est dans nos mains ! et ce “nos” est bien collectif…

[Lire le Bulletins n°122] en pdf

Conseils de Classes (participations)

Obligations des enseignants du second degré

Très souvent les enseignants des disciplines aux quota horaires restreints (1heure par classe – enseignements artistiques notamment) sont invités à participer à un grand nombre de réunions et de conseils de classes

Cela alourdir de façon non négligeable l’exercice de l’enseignant.

Il est parfois utile de rappeler que le BOEN n° 38 du 12 octobre 1972, rect. BOEN n° 40 du 26 octobre 1972 donnent quelques limites…

Plusieurs collègues évoquent aussi, le Décret n° 85-924 du 30 août 1985, R.L.R. 520-0

En résumé :

Lorsqu’on a en charge un nombre de classes important, il est parfois suffisant de transmettre au professeur principal, une fiche indiquant votre évaluation du trimestre et vos remarques.

voir :

Conseils de classe

En prenant le problème sous un angle inverse : Il est important de noter que l’Indemnité de Suivi et d’Orientation rémunère notre participation aux conseils et que pour que le montant celle-ci soit soustrait de votre feuille de paie, il y a des conditions très claires.

BOEN n° 38 du 12 octobre 1972 (extrait).

3. RETENUES
a) L’indemnité prévue pour les professeurs principaux des classes de Seconde ne supporte aucun abattement.
Lorsque des professeurs sont appelés à dispenser un enseignement dans un nombre de classes de section I et II du premier cycle au moins égal à six, on ne saurait faire l’obligation à ces maîtres de participer à tous les conseils de classe. Il est bon néanmoins qu’ils assistent à certains d’entre eux, notamment à ceux qui se tiennent en fin de trimestre. Pour pallier leur absence aux autres conseils, ils voudront bien se tenir informés des remarques émises par leurs collègues et communiquer par écrit au professeur principal les observations qu’ils ont à formuler. Ces maîtres percevront l’indemnité pour participation aux conseils de classe auxquels ils auront ainsi apporté, quoique indirectement, leur contribution.