Archives du mot-clé fsu

Dépasser la résignation

La révision générale des politiques publiques intimement liée à la volonté de baisser les coûts des services publics avec pour conséquence la suppression massive de postes et des modifications des missions des personnels entraîne une aggravation des conditions de travail de tous.

Le choix affirmé de réduire les solidarités (« cancer de la France » selon un ministre), d’accroître les concurrences (y compris entre établissements), les réformes multiples imposées contre l’avis des premiers concernés, personnels de droit privé, agents de droit publics, fonctionnaires et usagers, ne font que renforcer cet état de fait : les services publics n’arrivent plus à remplir leur rôle au service de la population et les personnels voient leur charge de travail se modifier, s’accroître, les rapports entre individus se dégrader.

De nouvelles formes de pénibilité se développent et les personnels, soucieux du travail bien fait, souffrent de voir « la qualité empêchée », dans tous les métiers de l’enseignement et de la formation. C’est avec cette volonté de qualité du service rendu au public qu’ils résistent et entendent retourner la situation dégradée dans laquelle ils agissent malgré tout. Il peuvent compter sur le SNPEFP-CGT pour être à leurs côtés dans ce combat de tous les instants, que ce soit sur les questions de gestion et défense des personnels (promotions, mutations, affectations, formation, …) sur les questions spécifiques au métier (réformes, …), sur les questions générales (retraites, santé, pouvoir d’achat, …).

Chacun dans nos professions le sait, et cela même, s’il ne partage pas tous nos choix, le SNPEFP-CGT est présent, actif, mobilisé. Loin de défendre un statu quo qui serait mortifère pour les usagers des services publics puisque ceux-ci ne fonctionnent pas actuellement de façon satisfaisante, le SNPEFP-CGT construit avec les collègues, met au débat et porte, face au pouvoir en place quel qu’il soit, des propositions offensives, novatrices avec le souci constant de la démocratisation et de la satisfaction des besoins des usagers, qui va de pair avec une amélioration des conditions de travail des personnels.

C’est pourquoi avec la CGT, la FSU et d’autres, nous proposons que des mobilisations se développent dès la rentrée, avec les collègues, les parents. Construisons un véritable plan d’action dont le temps fort de la grève unitaire éducation nationale le 27 septembre.

Actu – Dérèglementation

Les modalités de déréglementation sont très diverses pour récupérer des heures d’enseignement : réduction du temps de cours à 50 ou 45 minutes, annualiser les horaires, regrouper des sections, ne pas proposer certains cours. Sans parler de dépassements d’effectifs dans certaines sections.

La dernière revue du SNES contient un excellent dossier à partir de la page 21 sur « privatisation et marchandisation de l’école ».

Des enseignants de la Vienne ont été choqués d’avoir corrigé des copies du brevet des collèges avec une enseignante religieuse portant l’habit de sa congrégation.

 

19 octobre…

Un préavis de grève est déposé dans l’Éducation Nationale du 18 au 23 octobre.
Se renseigner auprès des militants pour les lieux et horaires des manifestations du mardi 19 octobre.

Niort 11 h 30 La Rochelle : 10 h 30< Angoulême : 10 h
Thouars 11 h Saintes : 10 h 30 Chatellerault : 10 h
Parthenay 17 h 30 Rochefort : 10 h 30 Poitiers : 14 h Pointe à Miteau
Bressuire 17 h 30

12 octobre : Enorme !

Trois millions et demi de manifestants à travers la France !

Ce 12 octobre, nous a permis de démontrer une fois de plus la détermination de l’intersyndicale.
Au niveau régional, notre région est loin d’être en reste.

Cognac : 1000 – La Rochelle : 18 000 – Saintes : 9 000 – Rochefort : 7 000

Royan : 1000 – Niort : 20 000 – Thouars : 3 500 – Poitiers : 40 000 – Châtellerault : 7 000 (src : SNES)

Mais puisque le gouvernement, semble rencontrer quelques difficultés de compréhension… Il nous parait pédagogiquement correct de reformuler notre rejet de leur projet pour nos retraites.

On se retrouve donc Samedi 16 octobre.

poitiers : Départ : Porte de Paris 10h30

Arrivée : Parc de Blossac (théâtre de verdure)

Src photo :  François Poteau et Dégé (grand merci à Françoise et à la Vienne Démocratique)

2 octobre, journée d’action unitaire

Une nouvelle journée est nécessaire pour faire entendre que « une autre réforme des retraites est possible ». Rendez-vous dans la rue dans les nombreux lieux de manifestations.

|communiqué intersyndical | tract |

Manifestations voir les lieux et horaires :

Continuer la lecture de 2 octobre, journée d’action unitaire 

23 Septembre – du monde – beaucoup de monde !

Après l’ENORME 7 septembre,
après l’ENORME 23 septembre,
rendez-vous les 2 et 12 septembre.
Quelques photos de la manifestation de Poitiers
(ça faisait bien longtemps de mémoire de manifestant qu’on avait pas vu autant de monde dans un cortège à Poitiers)
de même à Angoulême, La Rochelle ou les Deux Sèvres.
Le flot monte contre le projet gouvernemental sur les retraites, il ne doit pas s’arrêter ici:
le gouvernement doit revoir complètement sa copie.
L’enseignement privé n’est pas en dehors: en plus des grévistes, de nombreux collègues ont participé aux manifestations.
Public, privé, nous sommes tous concernés par les 60 ans, les 65 ans, et le montant des retraites.
Il faut de plus rappeler que notre salaire net est amputé de près de 5% et que le différentiel de retraite est encore de 10%,
par rapport à celui des collègues du public.
Tout ce qui recule dans le privé entraîne le public dans sa chute, tout ce qui progresse dans la fonction publique tire le privé vers le haut.
Le statut de titulaire de la fonction publique, en plus d’apporter un progrès, est seul en mesure d’empêcher cette folle concurrence aux très grandes conséquences sociales.

Sources photographiques : Françoise Poteau (La Vienne Démocratique) + UL du Futur (Jaunay Clan)

merci à eux

A Paris, le 30 janvier

A l’initiative de la FSU et de la CGT, après la grève du 21 janvier qui a mobilisé plus de 40% des personnels du second degré, nous vous invitons à vous joindre à la manifestation du samedi 30 janvier à Paris .

Les premières discussions intersyndicales sur la préparation de rentrée dans les collèges et les lycées mettent dramatiquement en lumière une politique budgétaire en peau de chagrin et toutes les conséquences désastreuses qu’il va en résulter.

Pour ceux qui prennent le train, rdv 9h50 à la gare de Poitiers