Archives du mot-clé HG

Edito BA 90

EditoMalgré des orientations ministérielles qui s’affichaient initialement comme ambitieuses, les inégalités scolaires poursuivent inexorablement leurs progressions à tous les niveaux de la formation. Il faut bien comprendre qu’il n’est nulle part question de dissocier l’origine sociale, les niveaux de revenus et le niveau d’échec scolaire…

Parallèlement, la condition enseignante ne cesse de se dégrader. A l’inverse de la revalorisation annoncée, statut, missions, métier, carrière, rémunération des personnels sont au contraire remis en cause, dérégulés, dévalorisés.

Doit-on laisser penser que toute proposition alternative n’est que discours électoral et après basta ?

Dans l’Enseignement Privé, que ce soit contre les abus concernant les aménagements horaires ou les obligations de service, que ce soit au sujet du cadrage et de l’évaluation des enseignants stagiaires, le gouvernement laisse dériver (discrètement) en faveur des chefs d’établissements : A nous acteur dans nos établissement de modifier le rapport de force pour que, comme agents publics, la loi du marché, quand ce n’est pas celle de l’église, ne détricote pas ouvertement tout repères légaux…

La CGT n’est pas un drugstore, nombreux sont ceux qui sollicitent nos conseils voire notre soutien du fait de situations d’exercices de plus en plus tendues. Bien sur, syndiqués ou non, nous sommes là ; mais au de-là de ce que nous pouvons prendre pour une  reconnaissance d’estime, nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que nous n’existons que par les moyens que nous octroient  nos cotisants. La défense des droits des personnels est cruellement chronophage et peut aussi demander des moyens financiers.

Alors, avant de partir en vacances pourquoi ne pas prendre 5 minutes pour concrétiser « je suis décidé, j’adhère à la CGT ». Pour rappel : une cotisation mensuelle ne revient qu’à 4 € par mois pour un prélèvement mensuel de 12 €, vu la déduction ou le crédit d’impôt de 66 %. .. Alors adhérer, suggérez ce geste aux collègues, notre nombre sera notre force.

Nous voici donc au seuil de ces chères vacances, si nécessaires et cruciales à notre qualité de vie, profitez en donc bien.

[Lire la suite]