Archives du mot-clé intersyndicale

Bulletin d’Information Académique n°113 Spécial 17 septembre

DR-CGT[Edition Spéciale grève contre la réforme du collège]

Une intersyndicale très large du second degré réaffirme son rejet d’une réforme du collège qui n’apportera aucune amélioration, ni pour les élèves, ni pour les personnelsnouvelles-valeurs-2_LE.

Nous constatons que la circulaire d’application publiée le 2 juillet ne fait que confirmer les orientations auxquelles les collègues s’opposent : mise en concurrence des personnels, des disciplines et des établissements, inégalités accrues entre les élèves et nouvelle aggravation des conditions de travail des personnels.
En conséquence, une journée de grève est organisée le jeudi 17 septembre.
La CGT Enseignement Privé appelle bien évidemment à cette journée d’action.

En Charente: à Angoulême, 10h30 devant l’Inspection d’Académie
En Charente-Maritime: à La Rochelle, 14h30 place de Verdun puis rassemblement à 17h30 devant l’IA.
Dans les Deux-Sèvres: à Niort, 11h devant l’Inspection Académique
Dans la Vienne: à Poitiers, 10h30 hôtel de ville

[communiqué de l’intersyndicale en pdf]

[La réforme c’est toujours non ! Art. Educ’action en pdf]

27 septembre 2011 – Communiqué de presse

Communiqué de presse

Tous les syndicats de l’enseignement privé appellent à défendre leur avenir et à participer à l’action mardi 27 septembre 2011 (voir le communiqué de presse national et intersyndical du 8 septembre 2011 : « Zéro retraits d’emplois pour la rentrée 2012 »).

L’intersyndicale s’oppose aux nouvelles suppressions d’emploi programmées aussi dans l’enseignement privé sur l’académie de Potiers à la rentrée 2012 et à leurs conséquences désastreuses : après l’équivalent de 53 postes supprimés (c’est à dire un nombre bien supérieur d’enseignants impactés) à la rentrée 2011, les perspectives pour 2012 sont encore pires !

L’intersyndicale réaffirme sa vive opposition à la politique de l’Enseignement catholique qui « comprend et accepte d’accompagner » la politique gouvernementale et appelle à intervenir contre (…) les propositions faites par les instances de l’enseignement privé.

En l’occurrence, la CGT  dénonce très vivement tous les aménagements actuels effectués sans validation par le rectorat et qui ne respectent donc pas la loi Debré, référence de la situation actuelle de l’enseignement privé.

Nous dénonçons aussi tous les regroupements anti-pédagogiques ou les horaires incomplets qui détériorent très fortement les conditions d’enseignement pour les élèves et les conditions de travail des enseignants.

Nous dénonçons encore les établissements qui mettent en œuvre des séquences de 50 ou 45 minutes avec « capitulation » du reliquat pour des activités propres à l’établissement dont des enseignements non déclarés au rectorat.

Nous demandons au rectorat de condamner ces pratiques et de tout mettre en œuvre pour un retour rapide à une situation réglementaire.

Nous incitons les enseignants, qui constatent des distorsions entre leur emploi du temps et les heures déclarées, à se faire rémunérer les heures effectivement faites ou à refuser les activités diverses imposées et non déclarées : un travail bénévole ne peut être imposé et ne peut être que volontaire.

 Nous appelons les enseignants à refuser tous ces aménagements dont l’affichage pédagogique n’est qu’un alibi pour faire passer les réductions gouvernementales successives.

Nous appelons, avec l’intersyndicale du privé et avec tous les syndicats du public, tous les personnels des établissements d’enseignement privés à défendre leur avenir en participant à la journée du 27 septembre dans l’Éducation nationale et dans l’Enseignement agricole.

Poitiers, le 22 septembre 2011

19 octobre…

Un préavis de grève est déposé dans l’Éducation Nationale du 18 au 23 octobre.
Se renseigner auprès des militants pour les lieux et horaires des manifestations du mardi 19 octobre.

Niort 11 h 30 La Rochelle : 10 h 30< Angoulême : 10 h
Thouars 11 h Saintes : 10 h 30 Chatellerault : 10 h
Parthenay 17 h 30 Rochefort : 10 h 30 Poitiers : 14 h Pointe à Miteau
Bressuire 17 h 30

Pour gagner, soyons plus nombreux le 12 !

Les sondages sont concordants :

– 70 % des Français sont en désaccord avec le texte du gouvernement sur les retraites

– 71% soutiennent l’action persévérante et la stratégie de l’intersyndicale.

CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNSA, se sont engagés depuis mars 2010, au fil des journées d’action : 23 mars, 1er mai, 28 mai, 24 juin, 7 septembre, 23 septembre, 2 octobre.

C’est une affaire de résistance dans la durée, nous devons donc préparer le 12 octobre et ses suites. Continuer la lecture de Pour gagner, soyons plus nombreux le 12 ! 

2 octobre, journée d’action unitaire

Une nouvelle journée est nécessaire pour faire entendre que « une autre réforme des retraites est possible ». Rendez-vous dans la rue dans les nombreux lieux de manifestations.

|communiqué intersyndical | tract |

Manifestations voir les lieux et horaires :

Continuer la lecture de 2 octobre, journée d’action unitaire 

23 Septembre – du monde – beaucoup de monde !

Après l’ENORME 7 septembre,
après l’ENORME 23 septembre,
rendez-vous les 2 et 12 septembre.
Quelques photos de la manifestation de Poitiers
(ça faisait bien longtemps de mémoire de manifestant qu’on avait pas vu autant de monde dans un cortège à Poitiers)
de même à Angoulême, La Rochelle ou les Deux Sèvres.
Le flot monte contre le projet gouvernemental sur les retraites, il ne doit pas s’arrêter ici:
le gouvernement doit revoir complètement sa copie.
L’enseignement privé n’est pas en dehors: en plus des grévistes, de nombreux collègues ont participé aux manifestations.
Public, privé, nous sommes tous concernés par les 60 ans, les 65 ans, et le montant des retraites.
Il faut de plus rappeler que notre salaire net est amputé de près de 5% et que le différentiel de retraite est encore de 10%,
par rapport à celui des collègues du public.
Tout ce qui recule dans le privé entraîne le public dans sa chute, tout ce qui progresse dans la fonction publique tire le privé vers le haut.
Le statut de titulaire de la fonction publique, en plus d’apporter un progrès, est seul en mesure d’empêcher cette folle concurrence aux très grandes conséquences sociales.

Sources photographiques : Françoise Poteau (La Vienne Démocratique) + UL du Futur (Jaunay Clan)

merci à eux

A Paris, le 30 janvier

A l’initiative de la FSU et de la CGT, après la grève du 21 janvier qui a mobilisé plus de 40% des personnels du second degré, nous vous invitons à vous joindre à la manifestation du samedi 30 janvier à Paris .

Les premières discussions intersyndicales sur la préparation de rentrée dans les collèges et les lycées mettent dramatiquement en lumière une politique budgétaire en peau de chagrin et toutes les conséquences désastreuses qu’il va en résulter.

Pour ceux qui prennent le train, rdv 9h50 à la gare de Poitiers

Agir Ensemble Mardi 26 mai

Avec l’ensemble des autres salariés, mobilisons les personnels des établissements privés pour une autre politique !

Les organisations syndicales, au plan interprofessionnel, appellent à agir massivement et à interpeler le gouvernement et les entreprises pour :

– défendre l’emploi privé et public,

– lutter contre la précarité et les déréglementations économiques et sociales,

– exiger des politiques de rémunération qui assurent le maintien du pouvoir d’achat des salariés, des chômeurs et des retraités et réduisent les inégalités,

– défendre le cadre collectif et solidaire de la protection sociale,

– des services publics de qualité qui assurent en particulier tout leur rôle de réponse aux besoins sociaux et de solidarité.

Plus spécifiquement, dans notre secteur d’activité, les revendications sont nombreuses :

– une réforme des lycées simplement repoussée,

– une réforme des bac pro uniquement guidée par un souci de réduction budgétaire,

– une réforme de la formation des maîtres (masterisation) absurde et pénalisante,

– une politique salariale des établissements privés indigne des efforts demandés aux personnels.