Archives du mot-clé Mobilisation

9 octobre / tou.tes ensemble à la conquête d’un autre avenir

Faire grève ? Ça ne sert à rien !

Un peu facile comme excuse. Ne pas faire grève, c’est cautionner la politique qui est menée. De notre côté, nous avons choisi ! A titre d’exemple, les suppressions de postes annoncées n’ont pas de conséquences aujourd’hui dans les établissements. Les collègues n’ont pas conscience des effets concrets.

Mais à la rentrée prochaine, quand des baisses de dotations horaires seront imposées, et que ce sont les emplois de Stéphanie, Vincent ou Nathalie, mes collègues, qui seront supprimés, alors là, oui, je voudrais réagir.

Tract National Journée d’Action du 9 octobre


REFORME DE LA VOIE PROFESSIONNELLE : NON !

La réforme « BLanquer » de la voie professionnelle va aggraver nos conditions de travail, supprimer des postes dans toutes les disciplines et entraver la réussite des jeunes !
L’intersyndicale CGT Éduc’action , SNUEP-FSU, SNEP FSU, Sud Éducation, SNALC,
SNCL FAEN, SIES, appelle les collègues à se mettre en grève le Jeudi 27 septembre.

Edito BA119

Mots clés : Mobilisation, 9 mars, Code du Travail, réforme du collège, Merci Patron, Apprentissage, livret scolaire

EditoéDit0

Droit du travail en danger !

Depuis la publication du projet de réforme du Code du Travail, les réactiondroit du travails pleuvent, avec en premier lieu les félicitations du Medef. On pouvait s’attendre à des surprises de la part d’un gouvernement qui se dit toujours de gauche mais qui n’a apparemment d’yeux et d’oreilles que pour les sirènes du néolibéralisme.

Comme certains ont pu l’écriture, c’est une “Gattazstrophe”.

Comme l’a dit dans l’Hémicycle le député communiste Gaby Charroux, c’est la “flexiprécarité généralisée”.

En effet, sans coup férir, on nous propose dans un premier temps avec un 49.3 sur la tempe de supprimer les droits acquis des salariés tout en prétendant que c’est pour leur bien…

“Ayez moins de droits, vous aurez du travail !”

C’est à peu de chose près la berceuse incessante que nous serine la déesse aux cent bouches et les marionnettistes de bazar qui font leurs petites affaires en creusant chaque jour un fossé entre les péquins moyens que nous sommes  et eux qui s’autorisent à penser et à imposer une gouvernance dure et impitoyable. Comment peut-on croire qu’en déshabillant le droit du travail dont les règles ont été acquises suite à des rapports des force difficiles, on ouvrira le monde du travail vers des horizons plus cléments?

Apparemment, ni l’UNSA, ni la CFDT n’appelleront à la mobilisation le 9 mars, afin de ne pas contrarier Matignon qui une fois de plus sifflote quelques promesses.

Des promesses ? Chacun sait qu’elles n’engageront une fois de plus que ceux qui veulent bien les entendre.

Un peu comme la réforme du collège pour laquelle les syndicats dits réformistes découvrent que tout ne va pas se passer comme c’était annoncé…

Alors tous dans la rue le 9 mars, soyons le plus possible à nous mobiliser pour rejeter le projet de réforme du Code du travail!

[Lire le BA 119 …]

MANIFESTATIONS DU 27 SEPTEMBRE 2011

Le SNPEFP-CGT invite tous les personnels de l’enseignement privé sous contrat à faire grève et à manifester le mardi 27 septembre 2011, afin de dénoncer les effets désastreux des réductions de moyens pour l’éducation nationale, aux côtés de nos collègues de l’enseignement public!

Les différentes manifestations en Poitou-Charentes:

– en Charente: à Angoulême, rassemblement devant l’Inspection d’Académie à 10h.

– en Charente-Maritime: à La Rochelle, assemblée générale des personnels à 9h30 salle de l’Oratoire et manifestation à 10h30 place de Verdun.

à Saintes, assemblée générale des personnels à 9h à la maison des syndicats rue Sercan et manifestation à 11h au palais de justice.

– en Deux-Sèvres: à Niort, manifestation à 11h devant l’Inspection d’Académie.

– en Vienne: à Poitiers, manifestation à 10h30 place d’Armes ( Maréchal Leclerc )

 

Nous entendons ainsi agir contre les projets budgétaires de 2012 pour exiger « Zéro suppression d’emploi en 2012 » et contre les propositions faites par les instances de l’enseignement privé pour participer à la réduction de l’emploi public.

Que chacun d’entre nous fasse de cette journée un succès grâce à sa mobilisation.

>>> Lire le B.A. n°74 —- Edition Spéciale Grève

12 octobre : Enorme !

Trois millions et demi de manifestants à travers la France !

Ce 12 octobre, nous a permis de démontrer une fois de plus la détermination de l’intersyndicale.
Au niveau régional, notre région est loin d’être en reste.

Cognac : 1000 – La Rochelle : 18 000 – Saintes : 9 000 – Rochefort : 7 000

Royan : 1000 – Niort : 20 000 – Thouars : 3 500 – Poitiers : 40 000 – Châtellerault : 7 000 (src : SNES)

Mais puisque le gouvernement, semble rencontrer quelques difficultés de compréhension… Il nous parait pédagogiquement correct de reformuler notre rejet de leur projet pour nos retraites.

On se retrouve donc Samedi 16 octobre.

poitiers : Départ : Porte de Paris 10h30

Arrivée : Parc de Blossac (théâtre de verdure)

Src photo :  François Poteau et Dégé (grand merci à Françoise et à la Vienne Démocratique)

Pour gagner, soyons plus nombreux le 12 !

Les sondages sont concordants :

– 70 % des Français sont en désaccord avec le texte du gouvernement sur les retraites

– 71% soutiennent l’action persévérante et la stratégie de l’intersyndicale.

CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNSA, se sont engagés depuis mars 2010, au fil des journées d’action : 23 mars, 1er mai, 28 mai, 24 juin, 7 septembre, 23 septembre, 2 octobre.

C’est une affaire de résistance dans la durée, nous devons donc préparer le 12 octobre et ses suites. Continuer la lecture de Pour gagner, soyons plus nombreux le 12 ! 

2 octobre, journée d’action unitaire

Une nouvelle journée est nécessaire pour faire entendre que « une autre réforme des retraites est possible ». Rendez-vous dans la rue dans les nombreux lieux de manifestations.

|communiqué intersyndical | tract |

Manifestations voir les lieux et horaires :

Continuer la lecture de 2 octobre, journée d’action unitaire 

23 Septembre – du monde – beaucoup de monde !

Après l’ENORME 7 septembre,
après l’ENORME 23 septembre,
rendez-vous les 2 et 12 septembre.
Quelques photos de la manifestation de Poitiers
(ça faisait bien longtemps de mémoire de manifestant qu’on avait pas vu autant de monde dans un cortège à Poitiers)
de même à Angoulême, La Rochelle ou les Deux Sèvres.
Le flot monte contre le projet gouvernemental sur les retraites, il ne doit pas s’arrêter ici:
le gouvernement doit revoir complètement sa copie.
L’enseignement privé n’est pas en dehors: en plus des grévistes, de nombreux collègues ont participé aux manifestations.
Public, privé, nous sommes tous concernés par les 60 ans, les 65 ans, et le montant des retraites.
Il faut de plus rappeler que notre salaire net est amputé de près de 5% et que le différentiel de retraite est encore de 10%,
par rapport à celui des collègues du public.
Tout ce qui recule dans le privé entraîne le public dans sa chute, tout ce qui progresse dans la fonction publique tire le privé vers le haut.
Le statut de titulaire de la fonction publique, en plus d’apporter un progrès, est seul en mesure d’empêcher cette folle concurrence aux très grandes conséquences sociales.

Sources photographiques : Françoise Poteau (La Vienne Démocratique) + UL du Futur (Jaunay Clan)

merci à eux

Educatel Solidarité

Le service commercial d’EDUCATEL (ROUEN) est en gréve depuis le 1er septembre.
Les salariés réclament l’application des dispositions de la convention collective concernant les minimas conventionnels. La CGT Enseignement Privé (SNPEFP) est motrice de l’action, soutenu par l’UL de Rouen et par des salariés de la TCAR (transports de Rouen).

Pour tenir bon, car la direction cherche le pourrissement, ils ont besoin d’un soutien financier. C’est pourquoi, nous faisons appel à chacun. L’argent collecté sera transmis aux grévistes, dont plusieurs sont des femmes seules avec des enfants.

Vous pouvez envoyer un chèque à Montreuil au nom de: « Karim Elhachmi » à SNPEFP-CGT, 263 rue de Paris – Case 544, 93515 Montreuil Cedex
Merci à tous, fraternellement.
Un premier versement a été effectué ce jour d’urgence. Faites nous part de votre action.