Archives du mot-clé PPCR

EDito BA 128

EditoEdITo N° 128
“Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.”

Que de fausses innocences déclarées, de faux semblants pour devenir et parvenir au pouvoir, de violences policières aveugles pour ceux qui n’ont pas les moyens de se défendre, de passe-droits et de dénies, de mépris pour le commun et pour ceux qui gagnent leur vie par leur seul travail et pour ceux qui aimeraient bien mais qui n’y arrivent pas.
A l’heure où l’on nous promet soit des replâtrages purement esthétiques de nos conditions d’exercice, soit des lendemains qui déchantent, des sacrifices incontournables et une marchandisation des savoirs et de la cultures… Le pouvoir serait-il à ce prix ?
Aussi, il semble que l’idée d’enseigner des valeurs d’honnêteté, de probité puisse devenir une véritable gageure eu égard aux modèles promus à force de trompette de la renommée ou de déesses aux cents bouches…
Concrètement, pour le PPCR loin d’être parfait, il aura fallu voir janvier en mars, et le reste après les élections !
Pendant ce temps là, le SGEC bat la campagne pour soutirer… des moyens ? Oui certes, mais surtout des marges de manoeuvres de plus en plus importantes, pour ne garder que le bénéfice du contrat avec l’Etat et avoir les mains libres de faire n’importe quoi du moment que ça brille de loin et que ça puisse leurrer les “chalands”.

Pourtant, rien ne peut être considéré comme inéluctable, à moins que notre libre arbitre soit étouffé par les croyances de la pensée unique et les avatars de la langue de bois en formica vernis.
Notre quotidien professionnel ne se construit jamais réellement sans nous, si modeste que soit notre contribution ou notre posture, même si on tend à nous prendre pour des bibelots mobiliers, n’oublions pas que nous sommes des acteurs et que les instances de représentation et les structures institutionnelles ne s’usent que si l’on ne s’en sert pas !

Sommaire

  • Edito
  • L’Enseignement catholique est en campagne!
  • 8 mars, journée des droits des femmes
  • Elections TPE
  • Printemps de l’industrie
  • 1er degré  : CIDE     
  • Agricole
  • Personnels de droit privé
  • LSU, Voie professionnelle, laïcité, accidents du travail: PEF 146
  • Revalorisations?
  • Quizz sur le brevet

Lire le BA 128 en PDF ]

Edito BA126

EditoCes derniers temps, quelque soit leur bord, des personnages politiques arborent des idées pré-conçues caricaturales sur l’éducation au travers des médias…  Des idées…  surtout sur la façon de faire des économies sur le dos de l’éducation ! Nos experts du nivellement par le bas, n’hésitent pas à prôner de nouveaux modèles basés sur des mythes d’employabilité renonçant à toute culture humaniste.

A l’heure où se profilent les élections, on ressort les vieilles marottes bassement démagogiques ; chers enseignants,  n’aviez-vous pas remarqué que vous ne travaillez que 6 mois de l’année ?  (N. Sarkozy, France Inter, le 18 octobre 2016). Paresseux.

Et ce n’est que le début ! Jusqu’où iront-ils pour vendre des mirages à de futurs électeurs qu’ils considèrent comme des ovins prêts à tout brouter ? Et nous assistons grâce à des médias serviles à une superbe surenchère ; par exemple, à l’annonce de la future casse du statut de fonctionnaire !!!

Dans l’Éducation, l’autonomie des établissements se concrétise de jour en jour ; comme si améliorer le système ne pouvait passer que par la mise en concurrence des personnels et le développement des modes de gouvernance reposant sur la défiance et les pressions. Si certains syndicats complaisants ont accepté de telles visions de ce qu’ils considèrent comme  progrès, ce n’est pas la position de la CGT.

Comme dans tous les secteurs d’activité, nous nous devons de continuer à mobiliser nos énergies à combattre les réformes qui introduisent toujours plus d’arbitraire, de flexibilité, de précarité dans le monde du travail. Cultivons nos solidarités, soyons les grains de sables de ces perspectives régressives, résistons !  


L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde »  – Nelson Mandela


Sommaire                               

  • Commission Académique de l’Education Nationale (CAEN)
  • Enseignement Professionnel: l’apprentissage encore et encore!
  • 1er degré
  • Migrants: n’opposons pas les misères, combattons-les!
  • Réforme du collège
  • 60 000 postes en plus, qu’en est-il exactement?
  • Personnels OGEC
  • Parcours Professionnels Carrières et Rémunérations (PPCR)
  • Criminalisation de l’action syndicale

[lire la suite du BA 126] 07

Edito BA 122

Si c’est non, alors ce sera forcément oui !

L’an passé, c’était la réforme du collège, contre l’avis de la grande majorité du monde enseignant, le décret d’application a été signé de nuit  dans une ambiance de clandestinité!
Cette année, c’est la loi Travail, sans doute pour fêter le 10 mai 81; le gouvernement de M. Valls a utilisé le 49.3 pour imposer de force cette loi, dite Loi Travail, sans tenir compte d’une opinion publique majoritairement contre ! Vive le dialogue social ! Alors, à l’aide de syndicats et de médias complaisants, tout est bon pour tordre le réel et repeindre l’information en inversant totalement les questions et les faits. Aux dernières nouvelles, notre ministre et ses représentants déclarent même que les enseignants vont recevoir une augmentation historique puisque la fin de carrière d’un enseignant pourraient être envisagée autour de 4500 € selon France Info (correctif: c’est du brut et seulement pour lespour les quelques rares qui accéderaient à la classe exceptionnelle ! …ne rêvons pas) !

Qui peut donc encore croire ces balivernes ? D’ailleurs, comme par hasard, les moyens ne seraient débloqués vraiment qu’après les prochaines élections!!!

Il faut donc faire un travail d’information pour imposer un véritable dialogue social, porter des idées nouvelles afin d’obtenir d’autres perspectives !
# on vaut mieux que ça ! ou pas ?

Plus que jamais, notre destin est dans nos mains ! et ce “nos” est bien collectif…

[Lire le Bulletins n°122] en pdf

Bulletin d’Information Académique n°115

Mots clés : précarité, le NON, PPCR, réforme du collège, IMP, Rebsamen, retraite, prof documentaliste

Edito

Ens-catho_precarite_LELes relations sociales entre « partenaires » sociaux sont des outils de domination si un rapport de force ne permet pas de faire contrepoids, les médias crient à priori haro sur la CGT et cajolent toujours et sans cesse des syndicats plus complaisants.

Sommes-nous pourtant le clan du NON ? ou une présentation des questions sous cet angle n’est elle pas fallacieuse, voire un poil perfide ?

En renonçant systématiquement au NON, on se fourvoie dans des solutions en trompe l’oeil.

Au hasard? Lois Macron, Loi Rebsamen, rapport Combrexelle, rapport Mettling, …

Au bénéfice de qui ?

La solution ?

Une CGT de classe et de masse, avec des mobilisations sous des formes toujours à construire, avec des moyens et de la formation syndicale… Elle se doit d’être un outil pour renforcer les positions et rééquilibrer le rapport de force nécessaire.

Dans notre secteur, la réforme du collège et le PPCR en sont des exemples.

Raison de plus pour nous développer tranquillement, solidement, bien ancrés…

[LIRE LA SUITE]

Bulletin d’Information Académique n°114

De qui se moque-t-on!

reforme-clgLe gouvernement peut nous vendre du dialogue social au fil de grandes déclarations, pourtant…

Réforme du collège ; forte mobilisation contre le 19 mai dernier et le décret est signé le soir même par la Ministre de tutelle.

Le protocole de négociation concernant le PPCR* est soumis à la signature de la majorité des syndicats représentatifs, cette majorité n’est pas obtenue qu’à cela ne tienne ; le Premier Ministre menace de poursuivre unilatéralement !

Et que dire des petites phrases du Ministre de l’Economie sur les fonctionnaires ou à propos du Code du Travail…

Exprimons massivement notre rejet de ce mépris de démocratie avec cette semaine deux temps forts, la manifestation interprofessionnelle du 8 octobre et le rassemblement du 10 octobre à Paris contre cette réforme du collège.

Soyons nombreux, la lutte continue!

*Parcours Professionnel aux Carrières et aux Rémunérations


A vos agendas:

  • vendredi 17 octobre: date limite pour l’inscription aux concours. [SIAC]
  • jeudi 8 octobre: manifestation interprofessionnelle (voir article ci-dessous)
  • samedi 10 octobre: rassemblement à Paris contre cette réforme du collège

[Lire la suite du BA114]